Partenaires

CNRS Université Montpellier 1 UMR 5815


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Publications > Catalogue des publications > Droit et justice, droit et religions > 2013 - La neutralité et le droit

2013 - La neutralité et le droit

JPEG - 32.5 ko

LA NEUTRALITE ET LE DROIT
Septièmes Rencontres Juridiques Montpellier-Sherbrooke
Sous la direction de Vincente Fortier et Sébastien Lebel-Grenier

Bien connue du droit international public, affirmée par les champs de la philosophie du droit et de l’éthique, portée en avant par certains acteurs de la société comme parangon d’une saine gouvernance, la notion de neutralité est toutefois peu étudiée dans son rapport au droit et à la norme juridique. Pourtant, les ancrages de celle-ci au monde du droit sont nombreux. Qu’il s’agisse de l’évocation de la neutralité des acteurs du droit, de la norme elle-même ou de la neutralité de l’État ou de l’appareil judiciaire, les facettes des rapports entre neutralité et droit sont nombreuses. L’aspiration naturelle du droit à la neutralité rentre en balance avec une dynamique, toute aussi naturelle, qui éloigne le droit de la neutralité. En effet, le droit est soumis à des contraintes, des influences, des jeux de pouvoir qui rendent difficile l’exercice d’une simple apparence de neutralité, son effectivité constituant souvent un leurre. Toutefois, comme le montrent les contributions de ce volume retraçant les journées Sherbrooke-Montpellier tenues à Sherbrooke en octobre 2012, droit et neutralité ont connu un rapprochement permanent, traversant les champs épistémologiques, le temps et les acteurs du monde juridique.

La neutralité et le droit, septièmes Rencontres Juridiques Montpellier Sherbrooke
- 196 pages
- Editions Revue de Droit de l’Université de Sherbrooke
- ISBN : 978-2-920003-54-5
- Epistémologie du droit
- Parution : 11/2013