Partenaires

CNRS Université Montpellier 1 UMR 5815


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Manifestations > 2012 > 2012, 10 décembre - Fondements moraux et politiques de l’agir environnemental - Mèze

2012, 10 décembre - Fondements moraux et politiques de l’agir environnemental - Mèze

L’UMR 5815 Dynamiques du droit est partenaire scientifique de l’école thématique « Fondements moraux et politiques de l’agir environnemental  » qui se tiendra à Mèze du 10 au 14 décembre 2012, dirigée par Aliènor Bertrand (UMR 5037, ENS lyon/CNRS).

Cette école a pour but de confronter les discours environnementaux issus du terrain à ceux des différentes disciplines académiques et aux grands textes du corpus de philosophique classique dans un espace original de dialogue entre « penseurs » et « acteurs », permettant de mettre les philosophes face à des questions et mises en perspective pragmatiques. Il s’agit de dresser un état des constructions théoriques qui légitiment l’agir environnemental, de montrer les forces et les faiblesses de chacune et d’expliquer comment le corpus classique en morale ou en philosophie politique s’avère approprié ou pas à la recherche de justifications de l’agir environnemental.

Pour l’UMR 5815, Hervé Pujol et Dominique Taurisson-Mouret participeront à la journée PEPS* intégrée à l’Ecole thématique le 11 décembre 2012 sur « La pollution minière dans l’Aude (site de Salsigne) : impact des configurations d’acteurs sur la régulation du risque et la construction d’une justice sociale et environnementale » et « L’exploitation minière dans les colonies et les ex-colonies ou le substrat de l’inefficience du droit » ; Eric de Mari, animera l’atelier Normes, animal, colonies le 12 décembre et présidera avec Malo Depincé et Daniel Mainguy la journée du 13 décembre sur la Démocratie écologique.

* PEPS : L’appel à projet exploratoire (PEPS 2012-2013) Justice sociale, justice environnementale associe l’UMR 5037 (ENS Lyon), l’UMR 5267, Praxiling (CNRS, UPV Montpellier), l’UMR GRED (IRD et UPV Montpellier), l’UMR CG-EAU, (IRSTEA, Montpellier) et l’UMR 5815 Dynamiques du droit, (CNRS/Univ. Montpellier 1).

Ce projet propose de remettre en perspective les histoires croisées de la justice écologique et de la justice sociale. Au lieu de se fier à l’histoire des concepts, les participants conduisent des enquêtes empiriques, dans le double héritage du pragmatisme de Dewey et de la tradition critique, mettant en évidence la complexité des réactions sociétales aux inégalités écologiques depuis la révolution industrielle. L’objectif étant de comprendre comment réarticuler les inégalités écologiques et les inégalités sociales, et d’expliquer pourquoi les inégalités écologiques apparaissent aujourd’hui comme détachées de l’ensemble des luttes sociales, jusqu’à être légitimées par des théories « écocentrées », dont l’objet est de réévaluer la place de l’homme dans la nature.

Voir en ligne : Ecole Thématique CNRS - Mèze (Hérault) 10-15 décembre 2012