Partenaires

CNRS Université Montpellier 1 UMR 5815


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Publications > Catalogue des publications > Droit et justice, droit et religions > 2012 - Ars persuasionis : entre doute et certitudes

2012 - Ars persuasionis : entre doute et certitudes

JPEG - 1.4 Mo

ARS PERSUASIONIS : ENTRE DOUTE ET CERTITUDES
textes réunis par Bernard Durand

Les rapports qui s’établissent lors d’un procès entre justiciables et juges, mêlent arguments de droit et attitudes de « rapprochement ». C’est ainsi qu’au de là delà force de la preuve, du poids des témoins ou des arguments mis en avant par les parties, cet ouvrage souligne quantité de procédés qui servent aux juges à « se persuader » : le rôle du rapporteur, l’invitation à conclure un pacte, l’écoute des experts, les juges eux-mêmes, les avocats ... mais aussi, cette ancienne pratique aujourd’hui bannie, qui consistait à « parler » à son juge, à le « solliciter », pour chercher à le convaincre de la force de son droit. D’où les études portées ici par les historiens du droit montrant comment les droits savants ou la jurisprudence des tribunaux abordaient la question. Mais il était utile de dépasser l’histoire et d’écouter des juristes « modernes » pour appréhender la modernité du questionnement et entendre les mises en garde contre les dangers de certaines postures ou des « emballements » médiatiques ... Tout comme il fallait accepter d’élargir la réflexion à d’autres territoires, en particulier à des terres soumises un temps à une domination coloniale. La rudesse des mœurs, la complexité du droit (common law et conception romano-germanique), la diversité des justiciables, ont fait naître de nouveaux comportements de « persuasion » (menaces, violences, etc.), appelant à des attitudes très différentes de la part du juge et le conduisant à s’impliquer dans les procès pour y rétablir un équilibre entre les justiciables, rompant ainsi avec une éthique élaborée au fil des siècles.

Ars persuasionis : entre doute et certitudes
- 201 pages
- duncker & Humbolt
- ISBN : 978-3-428-53791-4
- 52€
- Histoire du droit
- Parution : 07/2012