Partenaires

CNRS Université Montpellier 1 UMR 5815


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Manifestations > Rencontres juridiques Montpellier - Sherbrooke > 2009, 4e Rencontres Juridiques Montpellier - Sherbrooke

2009, 4e Rencontres Juridiques Montpellier - Sherbrooke

C’est sous le thème « La vulnérabilité et le droit » que les 4es Rencontres juridiques Montpellier-Sherbrooke ont eu lieu sur le campus sherbrookois les 28 et 29 mai dernier. Un sujet de choix puisque la protection des personnes vulnérables est une préoccupation centrale pour tout système de justice. L’objectif visé ? Permettre le développement des connaissances et l’accès à l’expertise présente dans les deux universités.

« Ces Rencontres permettent d’une part la mise en commun de réflexions sur des problématiques juridiques émergentes, ce qui assure la pertinence et l’avant-gardisme de nos programmes et de nos recherches. D’autre part, elles ont amené la mise en place de programmes conjoints et de cotutelles favorisant l’internationalisation de la formation juridique », souligne Sébastien Lebel-Grenier, vice-doyen à la recherche et aux études supérieures à la Faculté de droit de Sherbrooke et coorganisateur des 4es Rencontres.

L’événement annuel a lieu en alternance à Sherbrooke et à Montpellier. Après quatre ans, ce partage à saveur internationale produit de beaux fruits mûrs et abondants. Longue vie à ces fréquentations !

JPEG - 135.6 ko

La délégation de Montpellier en compagnie de quelques hôtes sherbrookois : Bernard Durand (UMR 5815), Vincente Fortier (UMR 5815), Malo Depincé (UMR 5815), Marie-Élisabeth André (Doyen de la Faculté de droit de Montpellier), Daniel Proulx (Doyen de la Faculté de droit de Sherbrooke), Martine Fabre (UMR 5815) et Sébastien Lebel-Grenier (Université de Sherbrooke).

Source : Université de Sherbrooke.

Pour en savoir plus, l’article du Journal de l’Université de Sherbrooke

Quatrièmes Rencontres juridiques Montpellier – Sherbrooke

[*La vulnérabilité et le droit*]

Faculté de droit de Sherbrooke, 28 & 29 mai 2009

La vulnérabilité en contexte
- Bernard Durand : La prise en compte des personnes vulnérables à travers l’histoire : le cas du nourrisson
- Mathieu Devinat : Du paternalisme colonial à l’autonomie institutionnelle

L’endoctrinement de l’enfant
- Vincente Fortier : La protection de l’enfant contre les pratiques religieuses de ses parents
- Sébastien Lebel-Grenier : La confrontation des droits fondamentaux des parents et des enfants quant aux croyances et pratiques religieuses.
- Marie-Pierre Robert : Protection des enfants en contexte religieux et droit criminel

L’accès aux soins des populations vulnérables
- Claude Kamga : Les femmes en situation irrégulière et les empêchements juridiques à l’accès aux soins de santé
- François Vialla : Couverture médicale universelle (CMU) et discriminations

L’incitation : favoriser la solidarité
- Martine Fabre : La protection de l’héritier vulnérable
- Jean-Louis Bilon : Les dépenses fiscales en faveur des personnes vulnérables
- Luc Grenon : Les organismes de bienfaisance

L’encadrement : limiter les abus
- Marie-Elisabeth André : La prise en compte de la vulnérabilité en droit des affaires
- Sébastien Lanctôt : La liberté contractuelle et la segmentation des risques dans le domaine de l’assurance : l’autonomie des assureurs confrontée aux droits des preneurs/assurés.
- Geneviève Dufour : commerce international et travail des enfants

La participation : diversifier les interventions
- Suzanne Comtois : La participation citoyenne à la protection juridique de l’environnement : mythe ou réalité ?
- Malo Depincé : La vulnérabilité du patrimoine naturel