Partenaires

CNRS Université Montpellier 1 UMR 5815


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Publications > Catalogue des publications > Droit et justice, droit et religions > 2009 - La parole et le Droit

2009 - La parole et le Droit

JPEG - 459.7 ko

LA PAROLE ET LE DROIT

- Actes des rencontres juridiques Montpellier-Sherbrooke 2008
- sous la direction de Vincente Fortier et Sébastien Lebel-Grenier

La parole et le droit ont toujours entretenu des liens intimes. Zeus, roi des dieux, est souvent appelé « Zeus agaraias » ce qui signifie dieu de la parole et du débat. C’est dire que dans la société de la Grèce ancienne, la parole et, partant, l’oralité des débats occupent une place essentielle : le débat fait partie intégrante de la cité. « Tout fut mis en œuvre pour que cette parole fût nécessaire et souveraine. Elle l’était à l’Assemblée, au Conseil, dans les tribunaux, et dans le contrôle des magistrats ». La loi elle-même va toujours de pair avec l’oralité qui prend la forme d’une lecture.

Dans la société contemporaine, la complémentarité profonde qui existe entre la parole et le droit n’est pas remise en cause. Cependant, les chemins qu’elle emprunte, les enjeux qui y sont désormais attachés, les rôles qu’on lui prête, les interactions qu’elle suscite, ouvrent vers un questionnement dont l’intérêt est renouvelé. Paroles d’adultes citoyens, paroles d’enfants victimes, paroles de croyants dans l’univers clos de l’hôpital, mais aussi rôles de la parole dans la production des normes sont ainsi explorés dans cet ouvrage, par des juristes français et québécois qui, croisant leurs regards, contribuent à enrichir la réflexion sur le couple que forment La parole et le droit.

Direction de l’ouvrage :
- [*Vincente Fortier*], Directrice de recherche au CNRS (Université Montpellier I, UMR 5815, Faculté de droit).
- [*Sébastien Lebel-Grenier*], Professeur agrégé, Vice-doyen à la recherche et aux études supérieures, Directeur des programmes de Common-Law et droit transnational, (Université de Sherbrooke, Faculté de droit).

Auteurs :
- Christophe Albiges, Maître de conférences (Université Montpellier I, Faculté de droit).
- Stéphane Bernatchez, Professeur adjoint (Université de Sherbrooke, Faculté de droit).
- Louise Bernier, Professeure adjointe (Université de Sherbrooke, Faculté de droit).
- Jean-Louis Bilon, Directeur de recherche au CNRS (Université Montpellier I, UMR 5815, Faculté de droit).
- Marie-France Bureau, Professeure adjointe (Université de Sherbrooke, Faculté de droit).
- Bernard Durand, Professeur, (Université Montpellier I, Faculté de droit)
- Vincente Fortier, Directrice de recherche au CNRS (Université Montpellier I, UMR 5815, Faculté de droit).
- Christine Hugon, (Université Montpellier I, Faculté de droit)
- Carine Jallamion, professeure, (Université Montpellier I, Faculté de droit)
- Louise Lalonde, Professeure agrégée (Université de Sherbrooke, Faculté de droit).
- Carmen Lavallée, Professeure titulaire (Université de Sherbrooke, Faculté de droit).
- Catherine Régis, Professeure adjointe (Université de Sherbrooke, Faculté de droit).
- Marie-Pierre Robert, Professeure adjointe, (Université de Sherbrooke, Faculté de droit)
- Didier Thomas, Professeur, Directeur de l’Equipe de Recherche sur la Politique Criminelle, (Université Montpellier I, Faculté de droit)
- Alexandre Viala, Professeur, directeur du D.U. Théorie & Philosophie du droit, (Université Montpellier I, Faculté de droit).
- François Vialla, Maître de conférences, (Université Montpellier I, Faculté de droit)

Mutations juridiquesLes éditions Revue de Droit, ISBN : 978-2-920003-45-3
droit et justice 03 / 2009