Partenaires

CNRS Université Montpellier 1 UMR 5815


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Publications > Catalogue des publications > Droit des créations immatérielles > Propriété intellectuelle et mondialisation (2004)

Propriété intellectuelle et mondialisation (2004)

JPEG - 10.6 ko

PROPRIETE INTELLECTUELLE ET MONDIALISATION

La propriété intellectuelle est-elle une marchandise ?

Sous la direction de Michel Vivant

" La propriété intellectuelle est-elle une marchandise ? " : C’est avec ce sous-titre un tantinet provocateur que l’ERCIM (Equipe de Recherche Créations Immatérielles et droit) a choisi d’aborder la question de la mondialisation de la propriété intellectuelle en réunissant sur ce thème un important colloque à Montpellier en juin 2002. Avec les ADPIC, accords annexés à l’acte fondateur de l’OMC, la propriété intellectuelle a, en effet, été précipitée dans l’univers marchand qui ne lui a certes jamais été étranger mais auquel il eût été hasardeux de la réduire. La donne, manifestement, a changé. Alors qu’en est-il ? Est-on désormais condamné à raisonner en termes de mondialisation - américanisation - marchandisation ? Peut-on ? Doit-on autrement concevoir les choses ? Un parti pris fécond, et particulièrement original, de ces journées fut de croiser les réflexions et c’est ainsi que, sur chaque point abordé (culture, audiovisuel, industrie, …), à un juriste spécialisé fait écho un non-juriste : économiste, historien, ingénieur, cinéaste … De la sorte, aux côtés des grands spécialistes de la propriété intellectuelle, on entendra, par exemple, les voix d’Elie Cohen ou de Jean-Claude Carrière. Ces actes ne prétendent pas apporter des réponses définitives à des questions redoutables. Ils ouvrent des pistes - en toute liberté d’esprit.

Propriété intellectuelleDalloz - ISBN : 2-247-05838-8 - 30 €
ERCIM 06 / 2004